ASSE-Guingamp : Les Vertes prennent l’avantage à la mi-temps et jouent gros pour le classement.

La passion est à son comble à Geoffroy-Guichard où l’ASSE féminine défie Guingamp.

La lutte acharnée pour le maintien

Chaque rencontre est décisive pour les Vertes qui abordent ce match avec une détermination farouche. S’accrochant à chaque point disponible, les Stéphanoises, pleines d’ardeur et de combativité, sont bien conscientes de l’importance de la victoire dans la course pour le maintien. L’enjeu est de taille, et l’équipe, solidement ancrée dans ses valeurs guerrières, entend bien faire valoir son esprit de conquérantes pour finir la saison en position de force.

La stratégie de Laurent Mortel est claire : construire une forteresse impénétrable à domicile et capitaliser sur chaque moment privilégié devant son public. En effet, c’est dans l’enceinte mythique du Stade Geoffroy-Guichard, aussi surnommé « Le Chaudron », que les Stéphanoises espèrent forger leur destin et sceller le sort de leur saison. Chaque duel, chaque passe, chaque frappe se fait avec la ferme intention de grappiller des points précieux.

L’ASSE féminine, une force à domicile

Dirigées par Laurent Mortel, les Stéphanoises abordent ce duel avec sérénité et détermination. Jouant devant leur public, elles entendent bien s’appuyer sur leur solidité habituelle à domicile pour prendre le meilleur sur leurs adversaires. La tactique de jeu mise en place par Mortel s’articulera sans doute autour d’une défense rigoureuse et d’attaques percutantes, l’objectif étant de dominer la rencontre et d’éloigner tout danger de leur propre moitié de terrain.

  Asse - Ibrahima Wadji indisponible jusqu'à la mi-janvier, une terrible nouvelle pour le club.

Guingamp en quête de rédemption face à une ASSE conquérante

Le défi est de taille pour l’équipe visiteuse de Guingamp qui, après deux chutes consécutives, se présente dans l’arène du Chaudron avec la pression d’inverser la vapeur. Néanmoins, l’ASSE, menant à l’issue de la première mi-temps, semble avoir pris la mesure de ses adversaires. Les Stéphanoises, galvanisées par leur avantage et la fougue de leurs supporters, entendent bien maintenir cette intensité et finaliser le travail en seconde période pour ajouter trois points à leur escarcelle et s’éloigner de la zone rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *