Des conditions honteuses pour les supporters de l’ASSE à Ajaccio

Une visite à Ajaccio tourne au cauchemar pour les supporters de l’ASSE, qui dénoncent des conditions inacceptables.

Un accueil glacial qui indignent les Verts

L’enthousiasme des supporters de l’ASSE a été durement mis à l’épreuve ce samedi 13 avril. À leur arrivée en Corse pour encourager leur équipe dans un match crucial, le terme « hospitalité » semblait avoir disparu du vocabulaire des organisateurs locaux. Ce qui devait être un moment de football et de fraternité s’est rapidement transformé en une situation inconfortable et dégradante. Les fans des Verts, connus pour leur dévouement et leur passion pour le football, ne s’attendaient certainement pas à être accueillis de cette manière.

Les témoignages recueillis parlent d’un contexte empreint de négligence et de mépris. Le manque d’accès à des infrastructures de base, comme des toilettes, a été particulièrement critiqué. Pour des fans qui avaient fait le déplacement pour soutenir leur équipe, découvrir qu’ils devraient passer de longues heures sans accès à des services aussi essentiels était aussi choquant qu’inacceptable. Dans un contexte sportif où le respect de l’autre et le fair-play devraient être des principes fondamentaux, les supporters de Saint-Étienne se sont retrouvés face à une réalité tout autre.

De l’eau, une requête fondamentale ignorée

Face à l’aspect basique de la nécessité humaine d’hydratation, la situation à laquelle ont été confrontés les fervents supporters stéphanois frôle l’absurdité. Soutenir son équipe ne devrait jamais impliquer de mettre sa santé en péril, pourtant sans accès à de l’eau potable pendant plusieurs heures, c’est le risque qu’ont couru ces fans dévoués. Les récits de cette mésaventure, partagés sur les réseaux sociaux et les forums de supporters, ont rapidement enflammé la toile, suscitant l’indignation générale et mettant en lumière la désorganisation flagrante de l’accueil réservé aux supporters visiteurs.

  Ibrahim Sissoko, attaquant de l'ASSE : sa réaction après la victoire face à Angers SCO

Des fouilles poussées à l’extrême

C’est avec un sentiment d’outrage et de frustration palpable que les supporters de l’ASSE ont décrit les mesures de sécurité exécutées par les forces de l’ordre locales. Les descriptions évoquent des fouilles corporelles excessivement minutieuses, à la limite de l’atteinte à la dignité personnelle. Les supporters, venus simplement pour partager une passion commune pour le football, s’en sont retrouvés traités non pas comme des fans enthousiastes, mais plutôt comme des individus à surveiller de très près, voire comme « du bétail ». Cette comparaison déshumanisante, forte et résolument négative, souligne l’expérience dégradante subie par ces derniers, et pose de sérieuses questions sur l’équilibre entre sécurité et respect des individus dans le cadre des rencontres sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *