loire. Monty et Mc Pampille remixent l’hymne « Allez les Verts »

La passion verte connaît une nouvelle vague de nostalgie avec un vent de modernité.

L’héritage de 1976 réinventé

L’AS Saint-Étienne, club emblématique du football français, offre à ses supporters l’occasion de replonger dans les souvenirs d’une époque dorée avec la réédition collector du fameux 45 tours « Allez les Verts ». Ce morceau, véritable hymne de la gloire stéphanoise de 1976, a traversé les décennies, marquant les esprits par son refrain entraînant qui a accompagné les exploits des Verts durant leur période glorieuse dans les années 70.

Les fans de l’ASSE auront le plaisir de retrouver cette pièce de collection qui a rythmé tant de victoires et de moments de communion dans le Chaudron. C’est une véritable madeleine de Proust pour la génération qui a vibré au son de cet hymne, et une pièce d’histoire pour les nouvelles générations qui apprennent l’importance de ce chant dans l’identité du club forézien.

MC Pampille infuse le présent dans l’esprit de 1976

La réédition du 45 tours culte prend une tournure résolument contemporaine avec l’intervention de MC Pampille, figure montante de la scène rap française. Connu pour ses textes ciselés et ses beats percutants, le rappeur a entrepris un travail de remasterisation qui insuffle une nouvelle énergie à l’hymne. En respectant l’âme du morceau original, MC Pampille parvient à transposer « Allez les Verts » dans l’univers musical d’aujourd’hui, offrant une version modernisée, mais toujours fidèle à l’esprit combatif et fervent du club et de ses supporters.

  Stéphane Ruffier attaque violemment Caïazzo et Romeyer dans une interview explosive avec So FOOT

Un clip qui célèbre l’histoire et l’ambiance du stade Geoffroy-Guichard

Le clip de cette nouvelle version a été tourné au stade Geoffroy-Guichard, temple historique de l’AS Saint-Étienne, en présence de Jacques Monty. Le vendredi 29 mars, l’enceinte mythique s’est transformée en plateau de tournage, avec une atmosphère électrique digne des grands soirs de match. La présence de Monty, symbole des jours de gloire de l’ASSE, confère une légitimité et un pont entre les générations qui célèbrent ensemble l’héritage vert. Ce moment unique a capturé l’essence d’une communauté soudée par son amour du ballon rond et de son équipe de cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *